Quand l’e-fantasy s’invite dans un monde de gourmandises

Quand l’e-fantasy s’invite dans un monde de gourmandises

Tel est le titre du Journal de Sartrouville (édition de juin 2012) qui rapporte la collaboration entre la romancière Catherine Boullery et la boutiques de ventes de chocolat et autres douceurs Claude et Dominique Monin. Toute la vitrine était décorée de fées et de papillons, reproduisant l’univers de fantasy du livre Aila et la Magie des Fées.

Cet encadré figure dans la page qui annonce le Salon du livre de Sartrouville le 24 juin 2012.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s